Le CATIE travaille sur un assistant vocal sans connexion

Est-il possible de proposer des assistants vocaux sans passer par les plateformes proposées par les GAFA américains ?

 

Suite aux avancées significatives dans le domaine du traitement du langage naturel ces dernières années, la nouvelle technologique du ‘speech to text’ fait son apparition avec, pour le grand public, l’exposition aux assistants virtuels, notamment Google Home et Amazon Alexa.

Cependant, au-delà de l’impressionnante technologie, ces assistants sont souvent accusés d’espionner les foyers et de permettre aux géants du web (les GAFA) d’encore mieux cerner les habitudes de consommation à des fins mercantiles.

Aussi la question de cette réticence se pose pour les entreprises souhaitant innover et proposer ce service à leur client. C’était la préoccupation de La Banque Postale qui nous a demandé de concevoir un assistant vocal qui puisse opérer sans technologie de type GAFA et sans connexion à internet.

Le CATIE a choisi les différents composants électroniques permettant une intégration cohérente, a développé le logiciel embarqué et a imaginé le boitier pour héberger le système.

La solution permet d’interagir en langage naturel avec l’assistant pour demander des opérations bancaires (réaliser un virement, interroger son compte en banque, …). Le système ne se connecte à internet que lorsque l’ordre bancaire doit être envoyé, aucune autre information n’est communiquée.

CGI, partenaire sur le projet, a développé une application mobile permettant de s’interfacer avec le boitier, pour notamment valider l’opération bancaire (de virement par exemple).

Ce démonstrateur à été présenté au salon aquitain sur l’intelligence artificielle NAIA et a suscité beaucoup de retours positifs. Il est également disponible au CATIE.

Nous poursuivons les travaux en ‘speech to text’, à travers notamment un état de l’art sur la technologie et l’amélioration de nos algorithmes pour notre robot dans le cadre de notre participation à la RoboCup.