Le CATIE développe de nouvelles méthodes d’analyse de la posture !

En collaboration avec l’IMS, le projet de R&D sur l’analyse posturale a permis de publier de nouvelles méthodologies pour l’analyse de la posture humaine dans la revue Frontiers in Physiology ! Prévention de chute chez les personnes âgées, diagnostic amont de cybersickness, amélioration des performances sportives… les applications sont multiples.

Dans le cadre de son partenariat avec l’IMS, le CATIE a conçu de nouveaux modèles de compréhension de la posture humaine, et développé des méthodes d’analyse associées.

Le projet de R&D s’inscrit dans une volonté de développer les méthodes d’analyse de la physiologie humaine pour la conception de nouveaux systèmes centrés utilisateur. En effet, l’analyse de la posture, par le biais d’une simple plateforme, ressort des indications très riches sur l’état du sujet analysé. Fatigue, déficience visuelle, perte de masse musculaire, distraction extérieure… un grand nombre de facteurs peuvent être quantifiés par l’analyse posturale. Les nouveaux outils d’analyses développés et utilisés au CATIE permettront de quantifier ces phénomènes, avec de multiples applications :

- Les déficiences (musculaire, visuelle, cognitive) liées au vieillissement sont des facteurs de risques de chute chez les personnes âgées : détecter ces déficiences en amont permettra de prendre les mesures nécessaires

- La cybersickness est aujourd’hui un problème clé en réalité virtuelle. Ce décalage entre les informations visuelles et vestibulaires mène à un malaise chez l’usager, qui pourra être évité s’il est identifié assez tôt : la posture est un excellent indicateur de ces décalages et pourra servir d’outil dans la conception de scénarios virtuels

- Les sports d’endurance de haut niveau (professionnels mais aussi de plus en plus souvent amateurs) nécessitent un suivi de l’état de fatigue (musculaire et tendineuse) pour éviter les chutes et maximiser la performance : l’analyse posturale peut quantifier ces états afin d’adapter au mieux l’entraînement

Le projet de recherche, mené depuis plus d’un an, a abouti à une publication dans la revue Frontiers in Physiology, marquant ainsi la reconnaissance du caractère innovant des méthodes d’analyses et de leur potentiel de développement.

Des travaux continuent d’être menés pour appliquer ces analyses à différents cas d’usage, et les méthodes d’acquisitions se simplifient encore aujourd’hui au CATIE, avec l’intégration de ces méthodes d’analyse dans des objets connectés.

posture

Figure : La trajectoire du centre de pression au sol, très riche en information, est le point de départ de l’analyse posturale.