Le Zynq s’invite dans le projet 6TRON

Une nouvelle carte intégrant microprocesseur et FPGA vient compléter la gamme des cartes du projet 6TRON. Celle-ci ouvre des perspectives dans le développement d’applications complexes comme l’intégration de réseaux de neurones en embarqué.

Fruit d’une coopération entre la société Worldcast Systems et le CATIE, la carte Zest_SOM_Zynq_7010 vient compléter la gamme de cartes offertes par le projet 6TRON. Cette première carte du projet implémente un SoC (System On Chip) faisant partie de la famille Zynq de Xilinx. Ce dernier a pour spécificité d’intégrer un ou plusieurs cœurs microprocesseur ainsi qu’une matrice FPGA au sein d’un même composant. En l’occurrence le Zynq 7010 utilisé pour ce projet propose l’association de deux microprocesseurs ARM Cortex-A9 et d’une matrice FPGA de type Artix-7 ouvrant ainsi la perspective pour le développement de projets complexes.

Cette carte possède un nouveau facteur de forme de type SOM (Système On Module) permettant ainsi aux adhérents du projet 6TRON de réutiliser cette carte directement dans leurs produits définitifs. L’ensemble des sources étant disponible, les utilisateurs peuvent également s’ils le souhaitent se réapproprier librement le design afin de l’adapter à leurs besoins.

Cette carte sera accompagnée d’un système d’exploitation Linux embarqué s’appuyant sur Yocto Project, ainsi que des exemples permettant d’illustrer la coopération entre les parties microprocesseur et FPGA.

Elle servira notamment de cible pour l’implémentation d’algorithme d’intelligence artificielle dans des systèmes embarqués. En effet, les circuits de type FPGA possèdent une grande capacité de parallélisation de calculs en plus d’une grande flexibilité de reconfiguration ce qui les rend particulièrement adaptés pour l’implémentation de réseaux de neurones, sujet qui fera l’objet d’une thèse au sein du CATIE fin 2018.