Feuille de route de soutien à l’économie numérique en Nouvelle Aquitaine

Responsable du développement économique de son territoire, la Région Nouvelle-Aquitaine est convaincue du potentiel de croissance que représente le numérique : il est un véritable facteur de compétitivité pour les territoires et pour l’emploi à court, moyen et long termes.

Les élus de la région viennent ainsi d’entériner la « feuille de route de soutien à l’économie numérique » pour la Nouvelle Aquitaine. Ce document qui décline 4 ambitions, 12 objectifs et 81 actions, finalise un processus démarré en Juillet 2017. Comme beaucoup d’acteurs régionaux du numérique, le CATIE a été consulté et impliqué dans les différentes étapes de construction. Aujourd’hui, après avoir pris connaissance de ce rapport, nous vous livrons un premier décryptage pointant les thèmes sur lesquels le CATIE pourra amener sa contribution.



Ambition 1 : Une région qui rayonne et qui attire par le numérique

Le numérique, pour les entreprises qui le maitriseront est une formidable opportunité de croissance et la région souhaite mettre en avant ses atouts dans le domaine pour attirer le plus grand nombre d’acteurs. C’est en fédérant l’écosystème régional, mais aussi en faisant émerger des secteurs d’excellence territoriaux (image/jeu vidéo, IA/robotique, logiciels libres et cybersécurité) et en les rendant bien visibles. L’accueil d’évènements mondiaux (Robocup, ITS, Scratch, …) et la mise en avant de lieux vitrines comme Cobalt ou Ester sont programmés. Faire de la cité numérique un lieu emblématique et fédérateur et mettre en avant l’humain dans la stratégie de communication sont aussi des éléments importants de cette stratégie.

Ambition 2 : Une économie boostée par le numérique qui génère de la valeur et crée des emplois

Cette ambition regroupe le plus grand nombre d’actions (35%), et c’est aussi celle où le CATIE pourra jouer le plus grand rôle. Le soutien de l’émergence et de la croissance des entreprises du numérique est le premier objectif de cette ambition. On peut citer l’accélération de la mise en œuvre du dispositif « prototype numérique », mais aussi la création d’un réseau d’experts juridiques, techniques et financiers, et la montée en puissance de l’accompagnement des start-ups. Enfin il est prévu d’améliorer l’identification des entreprises à fort potentiel pour les intégrer dans les réseaux régionaux d’accompagnement et d’accélération. Le deuxième objectif se concentre sur la transformation numérique qui va toucher toutes les entreprises. Un programme dédié « TransfoNum » est prévu ainsi que l’accélération du déploiement des « chèques transformation numérique ». Enfin des programmes de sensibilisation seront planifiés, notamment sur la cybersécurité. Dernier objectif et sujet touchant tout particulièrement notre association : favoriser la collaboration autour des projets numériques innovants. Sur ce point il est mentionné un accompagnement plus poussé des entreprises pour le montage de projets collaboratifs et les prestations de conseil, mais aussi les thèses CIFRE. Bien entendu la collaboration entre entreprises et laboratoires est mise en avant et, point très fort, le renforcement de l’action des centres de transfert technologiques pour leur rôle de passerelles dans ce domaine.

Ambition 3 : Un capital humain riche de talents et compétences numériques

Cette ambition comporte elle aussi 3 objectifs dont le premier est d’attirer les jeunes vers les métiers du numérique dès le cycle élémentaire en s’appuyant sur des moyens ludiques, en intégrant l’apprentissage et en impliquant les entrepreneurs du numérique. Le deuxième objectif vise à rapprocher les entreprises et les structures de formation en incitant les premiers à s’impliquer davantage dans les programmes et les enseignements et les seconds à développer les filières d’alternance et d’apprentissage. Des moyens seront aussi accordés pour encourager les étudiant à effectuer leur stage ou leur apprentissage sur le territoire et en particulier dans les PME/ETI. Enfin en adaptant les compétences des salariés aux besoins des entreprises et faciliter les recrutements.

Ambition 4 : Un territoire connecté au service des entreprises néo-aquitaines

Cette dernière ambition vise les objectifs majeurs de déployer le « Très Haut Débit » sur tout le territoire et d’y développer le réseau des lieux d’accueil autour du numérique. Enfin, et c’est sur ce point que le CATIE pourra agir le plus, la région souhaite faire émerger des projets sur le territoire et les accompagner pour générer localement de la richesse et de l’emploi.

Logo-RVB-alpha

 

LOGO-Hz-Quadri png